Quantcast
Document sans titre
Suivez nous sur  
Inscrivez vous à notre newsletter

NOUVEAU SITE
Sports
DOPAGE : L'IAAF DÉCAPITE LA FÉDÉRATION KÉNYANE D'ATHLÉTISME

Source : APS
Date : mar. 01 déc. 2015
» Plus d'actualités
» Les plus lues
» Les plus commentées
Imprimer cet article


La Fédération internationale d'athlétisme (IAAF) a décapité la fédération kényane chargée de cette discipline, en suspendant provisoirement trois de ses principaux responsables, dont son président Isaiah Kiplagat.

La commission éthique de l’IAAF a annoncé, lundi, dans un communiqué, la suspension provisoire de trois athlètes kényans arrivés premiers lors des derniers championnats du monde d’athlétisme, en août dernier, à Pékin (Chine).

L’IAAF déclare avoir pris cette décision "dans l’intérêt de l’intégrité du sport".

Le Kenya était arrivé devant les Etats-Unis d’Amérique et la Russie, avec 16 médailles, dont sept en or à Pékin.

En plus du président de la Fédération kényane d’athlétisme (AK), les deux autres responsables suspendus sont le trésorier Joseph Kinyua et le 1er vice-président, David Okeyo, qui est par ailleurs membre du conseil de l’IAAF, le gouvernement de l’instance dirigeante de l’athlétisme mondial.

Ces suspensions interviennent après celle de la Fédération russe d’athlétisme.

En juillet dernier, un reportage de la télévision allemande ARD avait mis en cause des athlètes russes et kényans du demi-fond et du fond, dans une affaire de dopage.

Le Kenya, qui avait annoncé la mise en place d’une nouvelle agence antidopage nationale, le 13 novembre, a infligé une suspension de quatre ans à Emily Chebet, la double championne du monde de cross (2010 et 2013), pour utilisation de "produit masquant".

En janvier dernier, la star kényane du marathon, Rita Jeptoo a pris une suspension de quatre ans, après avoir été contrôlée positive à l’EPO, un produit dopant.

En août dernier, en pleins championnats du monde d’athlétisme, Koki Manunga (400m haies) et Joyce Zakary (400m) ont été renvoyées après avoir été déclarées positives à des produits dopants.

Par crainte de voir leur fédération suspendue, comme celle de la Russie, des athlètes kényans ont récemment fait le siège du bâtiment abritant la structure, pendant deux jours.

Ils ont quitté les lieux après avoir reçu l’assurance de la prise en charge de leur requête pour une mise à l’écart des dirigeants impliqués dans des affaires de corruption et un examen des allégations de dopage.




PUBLICITE

Autres articles
Football - Présidence de la Fifa : les promesses d'Infantino à l'Afrique  Le Point Afrique  - mar. 01 mars 2016
CAN DES U23 : Les Lions olympiques dominent la Tunisie et se qualifient en 1/2 finale  APS  - mar. 01 déc. 2015
Ouverture des votes pour le joueur africain BBC de l'année 2015  BBC Afrique  - mar. 17 nov. 2015
Ouverture des votes pour le joueur africain BBC de l'année 2015  BBC Afrique  - mar. 17 nov. 2015
''Une qualification des Lions au CHAN 2016 sera difficile mais pas impossible'' (Président FSF)  APS  - mer. 21 oct. 2015
 
Nom d'utilisateur :
Mot de passe :
Mot de passe oublié ?
Créer un compte CV


    TOP ARTICLES DE LA SEMAINE


Les plus lus
Les plus commentés



Actualités Emploi Formation Entrepreneuriat Nos Concepts Nos Services
Global Management Challenge
Guide de l'Entrepreneur Les Trophées de l'Excellence
Investir en 2012    
Economie & Finance E-Business Plan    
Sciences et Technologies DRH Corner      
Sports Conseils RH      
Politique          
Santé          
Arts et Culture          
Copyright © 2004-2013 - Educarriere.net - Tous droits réservés
Contacts : +237 33 42 95 23 +237 94 01 41 94 - Email : sn@educarriere.net