Quantcast
Document sans titre
Suivez nous sur  
Inscrivez vous à notre newsletter

NOUVEAU SITE
Sante
Mortalite maternelle dans le monde : Le nombre de décès passe de 532.000 en 1990 à 303.000 en 2015

Source : Le Soleil Online
Date : mar. 17 nov. 2015
» Plus d'actualités
» Les plus lues
» Les plus commentées
Imprimer cet article


Un rapport révèle que le nombre de décès maternels dans le monde est passé de 532.000 environ en 1990 à 303.000 cette année. Malgré des améliorations au niveau mondial, neuf pays seulement ont atteint la cible prévue dans le cadre de l'Omd 5, à savoir réduire de trois quarts, entre 1990 et 2015, le taux de mortalité maternelle.

D’après les estimations figurant dans un rapport publié par l’Oms, l’Unicef, l’Unfpa, la Banque mondiale, le nombre de décès maternels dans le monde est passé de 532.000 environ en 1990 à 303.000 en 2015. La même source précise que le taux de mortalité maternelle est donc aujourd’hui de 216 pour 100.000 naissances vivantes, contre 385 pour 100.000 naissances vivantes en 1990.  La notion de «mortalité maternelle» correspond aux décès de femmes survenant pendant la grossesse ou l’accouchement ou au cours des six semaines suivant la naissance de l’enfant.
De l’avis de Flavia Bustreo, sous-directeur général de l’Oms, chargé de la santé de la famille, de la femme et de l'enfant, les Omd ont donné lieu à des efforts sans précédent pour faire reculer la mortalité maternelle. Elle estime que ces 25 dernières années, le risque pour une femme de décéder de causes liées à la grossesse a pratiquement été réduit de moitié. « C’est un réel progrès, mais ce n’est pas suffisant. Nous savons que nous pouvons éliminer presque totalement ces décès d’ici à 2030 et c’est ce que nous sommes engagés à faire», ajoute-t-elle. L’étude relève, par ailleurs, que malgré des améliorations au niveau mondial, neuf pays seulement (le Bhoutan, le Cap-Vert, le Cambodge, les Maldives, la Mongolie, la République démocratique populaire Laos, la République islamique d’Iran, le Rwanda et le Timor-Leste) ont atteint la cible prévue dans le cadre de l’Omd 5, à savoir réduire de trois quarts, entre 1990 et 2015, le taux de mortalité maternelle. Les auteurs dudit rapport soulignent, qu’en dépit de cette avancée importante, le taux de mortalité maternelle dans certains de ces pays reste supérieur à la moyenne mondiale. «Comme nous l’avons vu avec tous les Omd liés à la santé, pour faire reculer le nombre de décès maternels, il faut, non seulement, renforcer les systèmes de santé, mais aussi s’intéresser à d’autres questions», préconise Geeta Rao Gupta, directeur général adjoint de l’Unicef. Selon elle, les femmes et les filles, en particulier les plus marginalisées, doivent bénéficier d’une instruction, car cela est essentiel à leur survie et à celle de leurs enfants. Mme Gupta estime que l’instruction leur permet d’acquérir les connaissances nécessaires pour remettre en cause les pratiques traditionnelles qui les mettent en danger

Si l’on se fie aux projections de ce rapport, d’ici à la fin de cette année, 99% environ des décès maternels se seront produits dans les pays en développement, 2 décès sur 3 (66%) survenant en Afrique subsaharienne. Cependant, l’amélioration est « considérable », mentionne l’étude expliquant que le taux de mortalité maternelle en Afrique subsaharienne a baissé de près de 45% entre 1990 et 2015, passant de 987 à 546 pour 100.000 naissances vivantes. S’agissant des initiatives entreprises pour faire face à la mortalité maternelle, il convient de souligner qu’une stratégie mondiale pour la santé de la femme, de l’enfant et de l’adolescent, présentée par le secrétaire général de l’Onu en septembre 2015, vise à atteindre plus facilement la cible ambitieuse, prévue dans les Objectifs de développement durable (Odd). Elle consiste, d’ici à 2030, à faire passer le taux mondial de mortalité maternelle au-dessous de 70 pour 100.000 naissances vivantes.    




PUBLICITE

Autres articles
Le Sénégal abrite la première édition du FIBA, à partir du 13 Janvier  APS  - mer. 06 janv. 2016
SANTE: Plus aucun cas d'Ebola signalé en Guinée  Le Monde Afrique  - mar. 17 nov. 2015
CANCER : DON DE 6 MILLIONS DE FRANCS POUR LE DÉPISTAGE DE 400 FEMMES  APS  - jeu. 12 nov. 2015
Gestion des ordures à Dakar – L'UCG s'attaque aux urgences  Xalimasn  - jeu. 12 nov. 2015
SANTE: Manger des fruits et des légumes dans la jeunesse donne un coeur sain des décennies plus tard  French xinhuanet  - mer. 28 oct. 2015
 
Nom d'utilisateur :
Mot de passe :
Mot de passe oublié ?
Créer un compte CV


    TOP ARTICLES DE LA SEMAINE


Les plus lus
Les plus commentés



Actualités Emploi Formation Entrepreneuriat Nos Concepts Nos Services
Global Management Challenge
Guide de l'Entrepreneur Les Trophées de l'Excellence
Investir en 2012    
Economie & Finance E-Business Plan    
Sciences et Technologies DRH Corner      
Sports Conseils RH      
Politique          
Santé          
Arts et Culture          
Copyright © 2004-2013 - Educarriere.net - Tous droits réservés
Contacts : +237 33 42 95 23 +237 94 01 41 94 - Email : sn@educarriere.net