Quantcast
Document sans titre
Suivez nous sur  
Inscrivez vous à notre newsletter

NOUVEAU SITE
Emploi et Entrepreneuriat
Coopération sénégalo-canadienne : 2.400 emplois créés par le Padec en cinq ans

Source : Le Soleil
Date : mer. 11 nov. 2015
» Plus d'actualités
» Les plus lues
» Les plus commentées
Imprimer cet article


Le Programme d'appui au développement économique de la Casamance devait en principe s'achever cette année. Mais, il a été prolongé pour trois ans encore.

Le Programme d’appui au développement économique de la Casamance (Padec) constitue un modèle de réussite en matière de développement socioéconomique. C’est du moins le sentiment exprimé par les participants à la journée de capitalisation de la phase initiale (2010-2015) de ce projet qui vient de se tenir à Kolda. Ce projet qui intervient dans les trois régions de la Casamance naturelle est financé par le Canada à hauteur de 8,3 milliards et l’Etat du Sénégal pour un montant de 700 millions de FCfa, soit un total de 9 milliards de FCfa. Après évaluation de la phase initiale qui s’est achevée cette année, les autorités sénégalaises et canadiennes ont convenu de prolonger le projet jusqu’en 2018. Le projet comprend deux composantes. Une première composante porte sur l’appui aux filières forestières porteuses par une approche structurante de chaîne de valeur qui va de l’approvisionnement à la transformation et à la commercialisation des produits locaux en passant par la production. Elle a permis à 10.000 opérateurs, en majorité des femmes et 8 organisations faitières de deuxième et troisième niveau de bénéficier de l’appui de ce projet. Le second volet porte, quant à lui, sur l’appui au développement des capacités locales pour une meilleure offre de services et d’encadrement des opérateurs. 
Les collectivités locales, à travers les Agences régionales de développement, la direction technique des Eaux et forêts, chasse et conservation des sols, les services déconcentrés de l’Etat et les Institutions de recherche-développement et de formation professionnelle en sont les principales bénéficiaires. « Au titre de cette phase initiale qui vient de s’achever le 31 mars dernier, on peut retenir que le projet a pu financer 139 projets productifs d’acteurs directs. Et cela nous a permis de toucher un peu plus de 2.400 emplois permanents et temporaires, mais également d’accroître les revenus de 18% en moyenne. Et quand on parle de projets productifs, c’est, selon l’approche chaîne de valeur, tout ce qui commence par l’approvisionnement comme les pépinières, les plantations, les ruchers pour produire les gâteaux de miel, les magasins de stockage de noix d’anacardes, mais aussi les unités de transformation et de conditionnement », déclare le Colonel Cheikh Daouda Diallo, coordonnateur du Padec.  




PUBLICITE

Autres articles
Lutte contre l'émigration clandestine : L'Anpej et l'Oim prêtes à aider les jeunes à acquérir une formation professionnelle  Le Quotidien  - dim. 29 nov. 2015
Programme senegalais pour entreprenariat des jeunes- promouvoir une croissance inclusive  Rewmi  - dim. 29 nov. 2015
LE DG DE L'ANPEJ ORIENTE LES JEUNES VERS L'AGRICULTURE  APS  - mar. 17 nov. 2015
Nigeria : Aliko Dangote compte et comptera encore dans l'Afrique qui gagne en 2016  Afriquinfos  - mar. 17 nov. 2015
Les pays africains où il fait bon entreprendre, selon le «Global Entrepreneurship Index 2016»  Agence Ecofin  - mar. 17 nov. 2015
 
Nom d'utilisateur :
Mot de passe :
Mot de passe oublié ?
Créer un compte CV


    TOP ARTICLES DE LA SEMAINE


Les plus lus
Les plus commentés



Actualités Emploi Formation Entrepreneuriat Nos Concepts Nos Services
Global Management Challenge
Guide de l'Entrepreneur Les Trophées de l'Excellence
Investir en 2012    
Economie & Finance E-Business Plan    
Sciences et Technologies DRH Corner      
Sports Conseils RH      
Politique          
Santé          
Arts et Culture          
Copyright © 2004-2013 - Educarriere.net - Tous droits réservés
Contacts : +237 33 42 95 23 +237 94 01 41 94 - Email : sn@educarriere.net