Quantcast
Document sans titre
Suivez nous sur  
Inscrivez vous à notre newsletter

NOUVEAU SITE
Sports
AFROBASKET FÉMININ : Le Sénégal parmi les quatre favoris du titre (TECHNICIEN)

Source : APS
Date : mar. 29 sept. 2015
» Plus d'actualités
» Les plus lues
» Les plus commentées
Imprimer cet article


L'équipe sénégalaise de basket féminine qui a clôturé la phase de poules de l'Afrobasket 2015 par une victoire contre l'Egypte, 84-72, est une favorite parmi trois à quatre équipes, selon Ousmane Diallo, l'entraîneur de l'équipe masculine du SIBAC.

Afrobasket féminin : Le Sénégal parmi les quatre favoris au titre (technicien)
APS
AFRIQUE-BASKET-COMPETITION

AFROBASKET FÉMININ : LE SÉNÉGAL PARMI LES QUATRE FAVORIS AU TITRE (TECHNICIEN)

Dakar, 29 sept (APS) - L’équipe sénégalaise de basket féminine qui a clôturé la phase de poules de l’Afrobasket 2015 par une victoire contre l’Egypte, 84-72, est une favorite parmi trois à quatre équipes, selon Ousmane Diallo, l’entraîneur de l’équipe masculine du SIBAC.


’’Le temps où le basket féminin sénégalais planait sur les autres est révolu’’, a soutenu le technicien qui a fait une grande partie d’entraîneur à l’ASCC Bopp invitant les Lionnes à jouer davantage avec la tête.


A l’Afrobasket féminin qui se déroule à Yaoundé, le Sénégal doit composer avec l’Angola double championne d’Afrique en titre mais aussi le Mali, le Nigeria et le Cameroun qui ont des pas de géant.


’’Ce sera difficile au cours de cette compétition pour nos Lionnes qui doivent davantage jouer avec la tête en gérant davantage les matchs’’, a dit le technicien.


Evoquant l’effectif des Lionnes, Diallo a constaté que c’est celui qui a le moins été renouvelé rappelant que certaines joueuses sélectionnées manquent de compétition.

’’Tout cela fait qu’elles doivent jouer davantage avec leur expérience du très haut niveau pour pouvoir s’en sortir’’, a-t-il dit indiquant que les autres sélections ont ’’l’avantage de la jeunesse et de la compétitivité.’’

 


Donnant les exemples de Mame Diodio Diouf et Aya Traoré, Ousmane Diallo rappelle que nul ne peut contester leur talent, mais regrette que depuis deux ans, elles manquent de compétitions.


’’D’une manière générale à part la Malienne (Ramata Daou) et celle qui vient de la France (Oumou Kalsoum Touré), toutes les autres ont fait les dernières campagnes’’, a-t-il dit indiquant qu’une sélection a besoin de stabilité mais aussi de ’’sang neuf’’.


’’Mais en négociant mieux nos matchs notamment le dernier quart temps, l’équipe nationale a les moyens de s’en sortir’’, a-t-il analysé soulignant que les autres sélections ont besoin de travailler pour arriver à ce niveau.


Sur cinq matchs joués en phase de poule, le Sénégal en a remporté trois (contre l’Algérie, la Guinée et l’Egypte) et perdu contre l’Angola et le Nigeria.




PUBLICITE

Autres articles
Football - Présidence de la Fifa : les promesses d'Infantino à l'Afrique  Le Point Afrique  - mar. 01 mars 2016
DOPAGE : L'IAAF DÉCAPITE LA FÉDÉRATION KÉNYANE D'ATHLÉTISME  APS  - mar. 01 déc. 2015
CAN DES U23 : Les Lions olympiques dominent la Tunisie et se qualifient en 1/2 finale  APS  - mar. 01 déc. 2015
Ouverture des votes pour le joueur africain BBC de l'année 2015  BBC Afrique  - mar. 17 nov. 2015
Ouverture des votes pour le joueur africain BBC de l'année 2015  BBC Afrique  - mar. 17 nov. 2015
 
Nom d'utilisateur :
Mot de passe :
Mot de passe oublié ?
Créer un compte CV


    TOP ARTICLES DE LA SEMAINE


Les plus lus
Les plus commentés



Actualités Emploi Formation Entrepreneuriat Nos Concepts Nos Services
Global Management Challenge
Guide de l'Entrepreneur Les Trophées de l'Excellence
Investir en 2012    
Economie & Finance E-Business Plan    
Sciences et Technologies DRH Corner      
Sports Conseils RH      
Politique          
Santé          
Arts et Culture          
Copyright © 2004-2013 - Educarriere.net - Tous droits réservés
Contacts : +237 33 42 95 23 +237 94 01 41 94 - Email : sn@educarriere.net