Quantcast
Document sans titre
Suivez nous sur  
Inscrivez vous à notre newsletter

NOUVEAU SITE
Education et Formation
UNIVERSITÉS : Mary Tew Niane plaide pour des cours en anglais et en français

Source : APS
Date : mar. 07 juil. 2015
» Plus d'actualités
» Les plus lues
» Les plus commentées
Imprimer cet article


Le ministre de l'Enseignement supérieur et de la Recherche, Mary Teuw Niane, a plaidé, lundi à Dakar, pour que les enseignements universitaires soient dispensés aussi bien en anglais qu'en français, soulignant que l'anglais est un ''enjeu majeur'' pour que les universités restent ''internationales''.
''Le Sénégal a une obligation de faire en sorte que nos universités restent internationales, dans le sens ou elles accueillent beaucoup d'étudiants étrangers, parce que c'est un signe de qualité et un signe de l'influence du Sénégal sur l'extérieur'', a dit M. Niane.


Mary Teuw Niane animait une conférence sur les réformes de l’enseignement supérieur, à l’Université Cheikh Anta Diop (UCAD) de Dakar.

A cette occasion, il a expliqué que la reforme sur l’enseignement supérieur ‘’demande a ce que les universités fassent un effort important pour qu’à la fin de la Licence, les étudiants en Master puissent suivre les cours indifféremment en français et en anglais’’.

Mary Teuw Niane a indiqué que le Sénégal ne pourra conserver son leadership qu’en proposant un cadre d’accueil compétitif au niveau de ses universités.


‘’Nous avons un leadership politique et pour le maintenir, il faut de l’influence et le meilleur moyen d’influencer c’est d’être un cadre d’accueil car on aime le pays qu’on connait et dans lequel on partage un certain nombre de choses comme l‘anglais’’, a-t-il fait observer.


M. Niane a indiqué que ’’notre capacité d’intégrer la langue anglaise va déterminer notre existence dans le futur’’.


‘’Si nous voulons exister, il faut qu’on sache que le français, c’est tout petit. Et l’UCAD devrait ambitionner d’accueillir des étudiants gambiens, ghanéens et nigérians, mais ce ne sera possible que le jour ou il y’aura de Master de mathématiques appliquées ou les cours se feront en anglais’’, a-t-il dit.


Il a enfin appelé à tous les étudiants à apprendre cette langue mais aussi à s’imprégner davantage sur la reforme car, selon lui, ‘’un étudiant ne peut pas ignorer qui concerne la reforme qui régit la vie à l’université’’.


Cette conférence a été précédée par le lancement d’un mouvement d’étudiants dénommé +Damay Djiangui+ (je vais étudier, en oulof).




PUBLICITE

Autres articles
L'ADIE VEUT INSTALLER 50 SALLES MULTIMÉDIA DANS DES COLLÈGES ET LYCÉES  APS  - mer. 06 janv. 2016
UN NOUVEAU FONDS POUR LA FORMATION PROFESSIONNELLE ET TECHNIQUE  APS  - mer. 16 déc. 2015
Afrique : Aller à l'école ne signifie pas apprentissage  Madagascar Tribune  - mar. 29 sept. 2015
L'Afrique manque d'électricité et d'universités, mais pas de forums ni de conférences  Sen 360  - mer. 09 sept. 2015
Plus de 300.000 migrants ont traversé la Méditerranée depuis janvier  Le Figaro  - vend. 28 août 2015
 
Nom d'utilisateur :
Mot de passe :
Mot de passe oublié ?
Créer un compte CV


    TOP ARTICLES DE LA SEMAINE


Les plus lus
Les plus commentés



Actualités Emploi Formation Entrepreneuriat Nos Concepts Nos Services
Global Management Challenge
Guide de l'Entrepreneur Les Trophées de l'Excellence
Investir en 2012    
Economie & Finance E-Business Plan    
Sciences et Technologies DRH Corner      
Sports Conseils RH      
Politique          
Santé          
Arts et Culture          
Copyright © 2004-2013 - Educarriere.net - Tous droits réservés
Contacts : +237 33 42 95 23 +237 94 01 41 94 - Email : sn@educarriere.net