Quantcast
Document sans titre
Suivez nous sur  
Inscrivez vous à notre newsletter

NOUVEAU SITE
Education et Formation
EDUCATION: Le Directeur des Bourses déplore les ''manquements administratifs'' de certaines Facultés

Source : APS
Date : mar. 16 juin 2015
» Plus d'actualités
» Les plus lues
» Les plus commentées
Imprimer cet article


Le directeur des Bourses, Lansana Konaté, a déploré, mardi à Dakar, des "manquements" dans le fonctionnement de certains services de scolarité, à l'origine selon lui du retard noté dans le paiement des bourses des étudiants de la première année de master Sciences de la vie et de la terre (SVT) de la Faculté des sciences et techniques.

"A l'instar d'autres Facultés où le problème se pose, il s'agit de retardataires dont les listes n'étaient pas arrivées à la direction des Bourses au moment de l'impression des décisions de paiement", a-t-il soutenu au cours d'un point de presse.

Vendredi dernier, des étudiants avaient occupé pendant plusieurs heures l'avenue Cheikh Anta Diop de Dakar, pour protester contre le non-paiement de leurs bourses. 

Selon le directeur des Bourses, s'agissant du mois de juin, le non-paiement des bourses "résulte d'une défaillance de la scolarité de la Faculté de Sciences et techniques".

"Nous avons tenu nous-mêmes à nous déplacer pour récupérer en vain ces listes. Il est malheureux de constater que les mouvements spontanés des étudiants relatifs aux bourses sont souvent dus à des négligences dans la transmission des listes par les responsables de scolarités de l'UCAD", a-t-il relevé.

La direction des Bourses "travaille à trouver une solution pour que tous les retardataires autorisés à s'inscrire puissent percevoir leurs bourses dans les meilleurs délais, a-t-il assuré, avant d'inviter les étudiants concernés à) reprendre les cours. 

Le professeur Babacar Guèye, directeur des affaires académiques et juridiques du ministère de l'Enseignement supérieur, a de son côté déploré un "déficit de circulation de l'information entre les services des Facultés et les autres démembrements du ministère" de tutelle.

Aussi a-t-il préconisé la levée de "tous ces goulots d'étranglement pour un flux des informations entre les services".

"Le cadre législatif et réglementaire est là, l'argent est là. Il faut que tous les problèmes de paiement de bourses soit levés", a indiqué le professeur Guèye.

Au titre de l'année universitaire 2013-2014, l'Etat affirme avoir débloqué plus de 53 milliards de francs CFA pour le paiement des bourses d'environ 82 000 allocataires.




PUBLICITE

Autres articles
L'ADIE VEUT INSTALLER 50 SALLES MULTIMÉDIA DANS DES COLLÈGES ET LYCÉES  APS  - mer. 06 janv. 2016
UN NOUVEAU FONDS POUR LA FORMATION PROFESSIONNELLE ET TECHNIQUE  APS  - mer. 16 déc. 2015
Afrique : Aller à l'école ne signifie pas apprentissage  Madagascar Tribune  - mar. 29 sept. 2015
L'Afrique manque d'électricité et d'universités, mais pas de forums ni de conférences  Sen 360  - mer. 09 sept. 2015
Plus de 300.000 migrants ont traversé la Méditerranée depuis janvier  Le Figaro  - vend. 28 août 2015
 
Nom d'utilisateur :
Mot de passe :
Mot de passe oublié ?
Créer un compte CV


    TOP ARTICLES DE LA SEMAINE


Les plus lus
Les plus commentés



Actualités Emploi Formation Entrepreneuriat Nos Concepts Nos Services
Global Management Challenge
Guide de l'Entrepreneur Les Trophées de l'Excellence
Investir en 2012    
Economie & Finance E-Business Plan    
Sciences et Technologies DRH Corner      
Sports Conseils RH      
Politique          
Santé          
Arts et Culture          
Copyright © 2004-2013 - Educarriere.net - Tous droits réservés
Contacts : +237 33 42 95 23 +237 94 01 41 94 - Email : sn@educarriere.net